[Review Book #6] Le dompteur de lions


Le Synopsis

Une jeune fille erre à moitié nue à travers la forêt enneigée, alors qu’elle est portée disparue depuis quatre mois. Arrivant sur une route déserte, elle est percutée par une voiture. Mais cet accident n’explique pas ses yeux crevés et ses nombreuses blessures. Erica Falck exhume une ancienne affaire de meurtre impliquant un ancien dompteur de lions.


Informations

Auteur : Camilla Läckberg
Genre : Polar
Format lu : Ebook
Édition lue : Actes Sud
Date de parution : 2016
Protagoniste : Erica Falck
Difficulté de lecture : Facile
Addiction : Moyenne

C’est le premier livre que je lis de Camilla Läckberg. Je pensais ne pas avoir besoin d’avoir lu les autres pour apprécier celui-ci, que chaque livre était indépendant les uns des autres, mais je l’ai un peu regretté. Pas tant pour comprendre l’intrigue de ce livre, qui en soi, ne nécessite pas d’avoir lu les opus précédents pour tenter ou même réussir à résoudre cette enquête. C’est plutôt pour comprendre et apprécier les (longs) passages sur les divers personnages du livre (qui semble être des personnages récurrents (Erica et son mari Patrik, sa soeur Anna etc…)), afin de cerner au mieux leur personnalité.
J’ai, du coup, trouvé ces passages bien trop ennuyeux et inutiles pour moi voire trop distrayants pour rester concentrée sur l’intrigue principale, la disparition de jeunes filles et la mutilation de certaines.

J’ai été également peu sensible à son besoin de mettre de « faux suspenses » à tout bout de champ en nous laissant sur notre faim à chaque fin de paragraphe, comme pour tenter de nous tenir en haleine, afin que l’on garde de l’intérêt pour l’histoire principale (outre les problèmes de couple/famille des uns et des autres), j’ai trouvé cela bien plus frustrant et énervant que palpitant et accrocheur…

La fin du livre a, heureusement, trouvé un peu de dynamisme et bien plus de rythme pour me donner envie de tenir jusqu’au bout pour découvrir la vérité (bien que j’en avais deviné une bonne partie). J’ai d’ailleurs été assez satisfaite du dénouement final, que j’ai trouvé pas mal réussi.

En gros, je n’ai ni détesté ni adoré ce livre, qui ne restera sûrement pas dans ma mémoire. En revanche, il se lit quand même bien et facilement et l’intrigue de base, bien que banale et déjà vue, donne tout de même envie de rester jusqu’à la fin et de ne pas s’arrêter en chemin.

Même si mon avis est mitigé par rapport à ce livre, ça ne m’empêchera pas de lire d’autres livres de Camilla Läckberg, mais je pense plutôt les lire dans l’ordre cette fois-ci.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s